Comment rompre un lien toxique ?

0
Rompre un lien toxique

Qu’est-ce qu’un lien toxique ?

Un lien est toxique lorsqu’il existe un déséquilibre dans une relation de sorte que l’un a une emprise néfaste sur l’autre. Ce pouvoirs est inconscient de la part de celui qui l’exerce et il est inconsciemment entretenu par celui qui en est victime. C’est un cercle vicieux difficile à rompre. Ce lien toxique peut exister qu’il y ait ou non une hiérarchie dans la relation (parent/enfant, patron/employé, mari/femme, mais aussi entre amis, entre collègues,…), et peut impliquer deux personnes ou plus (au sein d’un groupe ou entre groupes). Il peut prendre plusieurs forme : la dépendance, la soumission, la domination, les conflits, la pression, l’humiliation, l’autoritarisme, la dictature, les menaces mais aussi la séduction, le chantage, l’attitude de victime, l’attitude de sauveur… etc… . La tendance d’une personne à tisser des liens toxique pourrait venir d’un conflit inconscient non résolu et qui se rejouerait dans la relation à l’autre. Le principe de l’exercice ci-après est de rompre ce lien toxique symboliquement. Comme vous l’aurez compris, il ne s’agit pas de rompre avec la personne, bien évidemment, mais de stopper la part toxique du lien qui vous unit pour une relation plus sereine. Ainsi vous pouvez réaliser cet exercice avec chacune de vos connaissances…

Relaxation préalable à la rupture d’un lien toxique

Installez-vous confortablement, fermez les yeux et commencez par calmer votre respiration : inspirez doucement par le nez tout en gonflant votre ventre. Expirez doucement par le nez le plus longtemps possible tout en rentrant le ventre. Bloquez votre respiration 4 secondes avant de recommencer jusqu’à ce que votre respiration soit significativement calmée et ralentie. Prenez conscience de chacune des parties de votre corps en les passant en revue mentalement, une à une, de la tête aux pieds, jusqu’à ce que vous vous sentiez flotter ou au contraire très lourd(e). Prenez votre temps car c’est important de vous sentir bien ancré(e) dans votre corps pour cet exercice. Ensuite, imaginez que vous êtes tout entier(ère) installé(e) dans votre tête, comme si votre corps était à la place de votre cerveau dans votre boîte crânienne. Là encore, prenez votre temps car ce n’est pas facile. Imaginez ensuite que votre corps commence à « descendre » dans votre gorge, comme s’il glissait doucement le long d’un toboggan, jusqu’à atteindre votre plexus solaire (centre énergétique situé région située entre le sternum et le haut l’estomac). C’est là que l’exercice de rupture symbolique du lien toxique se déroule…

Faites l’exercice de rupture symbolique du lien toxique

Confortablement installé(e) au niveau de votre plexus solaire, visualisez un long pont devant vous. Placez-vous d’un côté du pont et imaginez la personne (ou le groupe), avec qui vous entretenez un lien toxique, à l’autre bout. Imaginez-vous relié(e) à cette personne (ou ce groupe) par un long élastique bien tendu, que chacun tient dans sa main. Prenez une profonde inspiration et dites : “Je demande à mon inconscient de rompre le lien toxique entre (nom de la personne ou du groupe) et moi”. Soufflez en lâchant l’élastique. Regarder-le se rétracter et projetter la personne (ou le groupe) hors du pont. Le lien toxique entre vous est symboliquement rompu. Prenez une profonde inspiration, bloquez-la 4 secondes et soufflez par la bouche jusqu’à vider vos poumons. Revenez doucement à vous en prenant conscience de chaque partie de votre corps. Remuez vos bras, mains, jambes, orteils. Etirez-vous, baillez au besoin et ouvrez les yeux.

Pas de commentaire

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.