• Vous vivez un mal-être psychologique comme la dépression, le stress, l’anxiété
  • Des difficultés relationnelles, qu’elles soient familiales, professionnelles, ou amoureuses .
  • Une situation traumatisante, suite à un accident, un décès, une maladie ou un divorce ?
  • Vous souhaitez arrêter de fumer et vous libérer des addictions aux médicaments, à l’alcool, aux drogues etc. ?
  • Vous reproduisez en permanence des schémas de vie qui vous font souffrir, qui vous bloquent ?

Principalement axés sur la psychologie positive nos outils vont vous permettre de trouver VOS solutions et de définir VOS objectifs quant aux problèmes que vous affrontez.

Nous nous concentrerons sur la question “Comment aller mieux ?”  et pas uniquement  “Pourquoi ça ne va pas ?“.Quelle que soit la nature de votre démarche, nous évoluerons ensemble vers une transformation profonde et stable de votre vie.

“Nous sommes ce que nous pensons.
Avec nos pensées nous bâtissons notre monde.”
Bouddha

Suite à une demande importante d’échange et de dialogue, cette association a été créée afin de s’exprimer librement de «mal-être», sans référence à des idées préconçues.

Des personnes compétentes, attentives à une écoute et à une aide psychologique pour tous, apporteront leur expérience sous forme de groupes de parole, de temps de réflexion et d’échange.

L’expression du ressenti, à travers une perception bienveillante des échanges, peut prévenir la détresse psychique, l’isolement et l’exclusion.

La richesse des débats et des échanges apportera une aide précieuse dans la perception de la dévalorisation et de la déshumanisation que peut entraîner le «mutisme des maux».

Créée grâce à l’énergie et la détermination de ses membres sensibles à l’égalité pour tous et l’accès à l’écoute, l’Association Psychome peut donner, aux plus démunis, une chance face aux difficultés rencontrées.

“Le plus grand des maux et le pire des crimes c’est la pauvreté” (George Bernard Shaw)

“Nous sommes des êtres de communication, doués de la parole, nous pouvons exprimer ce que nous ressentons, le seul problème, c’est que, souvent, il n’y a pas grand monde pour écouter.

Mais pour que les choses deviennent possibles, il faut d’abord les rêver. Ne regardez pas la route que l’on a choisie pour vous, il faut parfois oser changer de direction, la vie n’est pas faite de lignes droites mais de croisements avec autant de fins possibles, c’est vous qui conduisez, alors tournez quand bon vous semble”.