La place des seniors dans notre société

0
La place des seniors dans notre société

Selon un sondage mené en 2000 par la FNG (Fondation Nationale de Gérontologie),

dont l’objectif était de tenter de comprendre les relations entre les générations parents/enfants et petits-enfants, lorsque l’on demande à des adolescents de 20 ans ce qu’ils attendent des seniors, ils répondent en 7 points dans un ordre décroissant :

  • leur expérience, leurs savoirs être,
  • leur compréhension,
  • leur tolérance,
  • leur aide en termes de soutien psychologique et de conseil face aux problèmes de la vie,
  • pouvoir communiquer avec eux, être écoutés,
  • qu’ils profitent de la vie et qu’ils soient ce qu’ils sont,
  • qu’ils restent acteurs dans le monde.

Les enfants attendent donc de leurs aînés qu’ils investissent le rôle de la filiation de l’histoire et du soutien psychologique

Un rôle de transmission

Les seniors ont un rôle sur le plan psychologique et sociologique de « porteurs de mémoire », mémoire individuelle, familiale ou collective.

Ils peuvent raconter à leur enfants et petits-enfants leurs souvenirs, leur propre histoire et celle de leur famille, de leur couple à travers de nombreuses anecdotes et des récits de jeunesse du temps ou ils étaient enfants ou adolescents eux mêmes. Ils transmettent ainsi à leurs proches un véritable patrimoine culturel et familial. Ils permettent à leurs enfants et petits-enfants de s’inscrire dans une lignée familiale par la connaissance de leur histoire et de leur filiation. Ils assurent ainsi la continuité entre les générations grand parent, enfants, petits-enfants, arrières petits-enfants et parfois arrière arrières petits-enfants.

Ils sont également « porteurs d’une expérience ». Ils transmettent aux nouvelles générations un ensemble d’expériences, bonnes ou mauvaises, sur de nombreux domaines comme par exemple, la vie de famille, la vie de couple, les études, la vie active, les relations humaines Ils peuvent mettre à profit les enseignements qu’ils ont tirés de la vie pour éviter aux jeunes de refaire les mêmes erreurs.

Les seniors sont également « porteurs de savoirs et de sagesse ». Ils peuvent partager leurs acquis, leurs savoirs sur l’Histoire, la politique Par exemple, ils peuvent relater des récits d’événements historiques (guerres, crises économique et/ou sociale) qu’ils ont vécus et auxquels ils ont participé et transmettre à leurs descendants (enfant, petits-enfants…) certaines valeurs notamment en matière de tolérance, de respect et de solidarité.

Un rôle de soutien

Actuellement, de nombreux seniors profitent de leur temps libre pour s’investir auprès de leurs enfants et petits-enfants. Ils leur tendent la main, les aident à évoluer, les soutiennent dans leur nouveau rôle de parents. Les seniors ne participent pas directement à l’éducation des petits-enfants mais souvent, ils entretiennent avec eux des liens affectifs forts qui vont influencer la formation de leur personnalité et leur développement psychologique. Cette place dans la vie de l’enfant est d’ailleurs reconnue par la loi, qui accorde aux grands-parents des droits spécifiques, en particulier en termes de visite.

Dans certaines circonstances (problèmes économiques, sociales, affectifs des parents, crise de couple), les grands-parents constituent parfois le seul pôle de stabilité auquel l’enfant peut se référer. Les liens intergénérationnels peuvent alors apporter le maintien d’un certain équilibre aux petits-enfants.

Les seniors jouent également un rôle dans l’accompagnement matériel et économique des enfants et des petits-enfants. Lorsqu’ils le peuvent, les seniors viennent en aide à leurs enfants. De nombreux grands-parents acceptent de garder leurs petits-enfants par plaisir mais aussi pour éviter à leurs enfants de payer une nourrice. Certains apportent également une aide financière quand les petits-enfants prennent leur autonomie, s’installent et se mettent en couples.

Le conseil du psychologue

Les seniors sont le symbole du temps qui passe, témoins d’une vie et d’une histoire. Ils transmettent leurs expériences, leurs savoirs et apportent soutien et aide à leur famille (enfants, petits-enfants…).

Pas de commentaire

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

OSONS LA RENCONTRE AVEC L'AUTRE

OSONS LA RENCONTRE AVEC L’AUTRE!

Soirées entre amis, abonnements dans un club de sport ou de loisirs, participation à la vie associative, sorties avec des collègues de travail, voilà ce ...