Et si les contrefaçons changeaient votre personnalité ?

0

Posséder une contrefaçon d’une grande marque est interdit par la loi. Certains prennent des risques et le font quand même. Pas vous, mais certains. Ce qu’ils ignorent peut-être, c’est qu’ils prennent également des risques pour leur sincérité et leur authenticité.

Que se passe-t-il lorsque nous portons un vêtement ou un accessoire contrefait ? Des chercheurs ont distribué aux participants de leur étude des lunettes de soleil de grande marque, d’une valeur tout de même de 300 dollars. Mais ils leur ont indiqué qu’il s’agissait de lunettes de contrefaçon, des copies, bien faites, mais des copies tout de même. Le chercheur en psychologie est généralement taquin.

Armés de ces fausses vraies fausses lunettes, les participants étaient isolés dans une salle, et on leur demandait de résoudre de petits problèmes de mathématiques, de retourner leur feuille pour voir les bonnes réponses, puis de se noter eux-mêmes, et d’indiquer leur résultat aux chercheurs. Avec sur le nez des lunettes qu’ils croyaient contrefaites, les participants trichaient le plus qu’ils pouvaient, et augmentaient leurs résultats réels.

Dans une autre partie de la recherche, toujours persuadés qu’ils portaient des lunettes de contrefaçon, on leur demandait d’estimer jusqu’à quel point leur meilleur ami mentirait dans une situation donnée. Ils estimaient alors que l’ami en question ne se priverait pas d’un petit mensonge. Puisque porter un objet de contrefaçon semble pousser les gens à se comporter de façon moins honnête, pas surprenant qu’ils attribuent également ce manque d’honnêteté aux autres.

Au contraire de tous ces résultats, lorsqu’on indiquait que les lunettes étaient authentiques, tout le monde retrouvait sa moralité. Un peu comme si dès qu’une règle est transgressée il n’est plus nécessaire de respecter les autres. Enfin, ce que nous apprends cette recherche, c’est que notre personnalité est quelque chose de bien fragile. Il suffit de quelques accessoires pour qu’elle change…

Alors n’hésitez plus, exigez l’original !

Source: Gino, F., Norton, M. I., & Ariely, D. (2010). The Counterfeit Self. Psychological Science, 21(5), 712-720.

Pas de commentaire

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Stress – gestion du stress

Stress – gestion du stress

Nos vies respectives, dans leurs dimensions affectives, sociales ou professionnelles, sont constituées d’évènements divers et incontournables, agréables ou désagréables. Dans ce dernier cas, nous essayons ...