Y A T-IL UN AGE POUR APPRENDRE A PARLER?

0
Y A T-IL UN AGE POUR APPRENDRE A PARLER?

Dès la naissance la majorité des activités du bébé le préparent au langage. Lorsqu’il crie, gazouille, rit, pleure, joue ou écoute des histoires et chansons, il est déjà dans la construction de son langage.

Dans un premier temps l’apprentissage se fait par l’immersion et l’imitation. L’acquisition du langage peut être très variable d’un enfant à l’autre, certains enfants “brûlent” les étapes tandis que d’autres prennent leur temps. Un enfant peu très bien faire beaucoup de progrès pendant quelques jours et rester quelques temps sans avancées, on peut même voir des régressions. Il n’y a rien d’inquiétant à ce qu’un enfant de 2 ans possède un vocabulaire d’une dizaine de mots.

L’avis du psychologue

A partir de 6 mois

le bébé commence à former les syllabes simples comme “ma”, “pa”,”da”. Au début les sons ne sont liés à rien de précis. Mais rapidement vous pouvez aider votre enfant à donner du sens à son babillage en renommant et en montrant tout ce qui l’entoure.

De 6 mois à 12 mois

votre enfant va progressivement passer des syllabes à un « langage » (souvent peut compréhensible). Vers 1 an un enfant peut avoir un lexique de quelques mots plus ou moins bien articulés associés au sens. Généralement l’enfant comprend ce qu’on lui dit assez tôt, bien avant de pouvoir s’exprimer. Il est donc important de lui parler normalement et de ne pas imiter son langage bébé.

Vers 18 mois

l’enfant possède de 10 à 20 mots. A cet âge, l’enfant a une grande soif de mots, il désigne fréquemment des objets dans l’attente que vous les nommiez. C’est à ce moment qu’il faut que vous l’aidiez en répondant à ses demandes dans un langage claire et simple, avec des phrases courtes, qui vont enrichir son vocabulaire et sa construction des phrases.

A partir de 2 ans

l’enfant possède environ 100 à 200 mots. A ce stade il se concentre autant sur l’apprentissage de nouveaux mots que sur la prononciation.
Il ne faut cependant pas reprendre votre enfant à chaque fois qu’il fait une erreur. Il faut juste répéter le mot ou la phrase de façon correcte sans insister.

Ce ne sont, bien sûr, que des étapes qui sont très variables d’un enfant à l’autre. Par exemple un enfant qui vit dans un milieu où l’on parle plusieurs langues mettra plus de temps pour intégrer le langage. Le bain linguistique dans lequel se trouve votre enfant est très important.

Le conseil du psychologue

Il est inutile de toujours vouloir pousser votre enfant dans des apprentissages forcés. Il est préférable de lui lire des livres, chantez des chansons, même s’il vous demande pour la 20eme fois le petit chaperon rouge, que de lui répéter le nom des objets que vous lui tendez. La meilleure façon de lui enrichir son langage est avant tout de l ui parler et l’encourager à échanger avec vous.

Jusqu’à 2 ans, 2 ans et demi l’acquisition du langage est très variable d’un enfant à l’autre. Il ne faut donc pas comparer votre enfant avec ses petits copains, vers 5/6 ans ils auront à peu près tous le même niveau.

Pas de commentaire

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.