Communiquer avec votre ado : “et si on parlait ?”

0
Communiquer avec votre ado : "et si on parlait ?"

L’adolescence, une période de conflits

La communication de l’adolescent avec ses parents relève parfois d’un véritable paradoxe : plus il ressent le besoin d’être proche de ses parents, plus il va les tenir à distance. Il va ainsi s’opposer à ses parents afin d’accéder à une certaine autonomie affective.

L’adolescence ne provoque pas inévitablement une rupture dans la relation parents – adolescent. L’adolescence ne provoque pas inévitablement une rupture dans la relation parents – adolescent. En effet, seuls 5% des parents nécessitent une aide extérieure pour résoudre ces conflits.

Aider votre ado à se structurer

La communication parents – adolescent reste particulière en raison de l’intimité qui les lie. Cette proximité peut engendrer des conflits plus violents qui font ressurgir des éléments parfois passés. A l’adolescence le jeune est en quête d’identité et cherche à tester les limites.

Cette période constitue une phase de changements importants liés notamment au processus de maturation.

Les jeunes ont donc besoin que leurs parents aient un rôle structurant, bien défini. Il est nécessaire qu’ils imposent des limites même si l’adolescent montre son désaccord et rentre en conflit avec eux. Ils ont besoin d’éprouver ce cadre afin d’en tester sa solidité.

L’autorité parentale a une fonction rassurante, de plus, ces conflits relationnels constituent des étapes importantes pour la construction de la personnalité de l’adolescent.

Le conflit est bénéfique pour la construction de votre ado

Se heurter aux autres, confronter ses points de vue, le conflit permet de se construire, il fait avancer et engage une certaine remise en question, source de maturité. L’essentiel est en effet d’apprendre à gérer ces conflits afin qu’ils ne restent pas stériles et permettent d’avancer.

Si l’adolescent rentre en conflit avec le cadre parental, il convient alors d’en parler avec lui afin de voir ce qui ne convient pas et si certaines négociations, adaptées à ses besoins, sont possibles.

Il ne s’agit pas que l’un ou l’autre des partis se soumette mais il s’agit bien de permettre l’instauration d’une communication active entre parents et adolescent, une écoute réciproque qui redonne à chacun sa place au sein de la cellule familiale.

Il est toutefois important de laisser l’adolescent faire des expériences. Il faut lui accorder une certaine confiance. Le cadre parental doit ainsi être structurant mais garder de la souplesse. Et il ne faut pas perdre de vue qu’en cas de conflit il doit être constructif.

Pas de commentaire

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Quand la dépendance s'installe

Quand la dépendance s’installe

Lorsque la personne âgée éprouve de plus en plus de difficultés dans les actes de la vie quotidienne, des moyens doivent être mis en place ...