Y’a t-il un âge pour apprendre à marcher ?

0
Y'a t-il un âge pour apprendre à marcher ?

Ça y est, votre enfant a 12 mois, et certains enfants de vos copines ou de la crèche commencent à marcher, alors que le votre a décidé que le sol se trouvait bien mieux sous ses fesses que sous ses pieds.

A 14 mois toujours pas possible de lui faire faire deux pas. Et chaque fois que vous sortez, la honte vous empourpre le visage, quand l’audacieuse grand-mère bienveillante vous dit :

« ah ! Tiens, il ne marche toujours pas ? ».

Et vous savez que derrière cette simple petite phrase, résonne dans leur tête « la pauvre, son enfant doit avoir un problème. » Et bien brave dame et brave monsieur rassurez vous TOUT VA BIEN.

L’apprentissage de la marche demande une maturation petit à petit du système musculaire de votre enfant. Et avant de se mettre fièrement debout il faut qu’il se redresse, se mette assis, à quatre pattes, rampe, se lève, se stabilise et enfin s’il ose faire ses premiers pas.

Comment se déroulent les différentes étapes qui conduisent à la marche ?

Dans un premier temps, votre enfant se met debout, cela semble anodin mais le monde change à ce niveau. Imaginez-vous sur des échasses de 50 cm de haut, je ne suis pas sûr que vous seriez très téméraire. Au départ il découvre ce nouveau monde et reste accroché à tout ce qui lui fait support (chaise, table, la jambe de papa ou de maman si elle ne bouge pas), avec les fesses en arrière. Ensuite, il tente quelques pas tout en restant accroché à un soutien. Puis il se lance dans le vide et marche en tenant les deux mains de papa ou de maman, puis une seule main.

Et enfin victoire suprême!!! il se lance et marche seul. OUF ce n’était pas facile ! Bien entendu certains enfants vont franchir ces étapes en quelques semaines et d’autres en quelques mois. Il y a une très grande disparité entre les enfants. L’apprentissage demande beaucoup d’énergie, et les enfants n’ont pas que la marche comme capacité à acquérir. Les acquisitions se font dans une fourchette. Pour la marche, la fourchette des débuts des déplacements autonome est entre 12 mois et 20 mois. Il est certain que vous entendrez des histoires sur celui qui a commencé, soit disant, à marcher à 9 mois. Mais attention, pour un grand nombre, un enfant marche dès qu’il fait des déplacements. Or on parle de marche lorsqu’elle est autonome, sans soutien quelconque. Alors avant de vous angoisser, relativisez ces histoires légendes. De plus la marche dépend d’autres paramètres que le développement musculaire. Le gabarit de l’enfant joue un rôle important, et le tempérament influence aussi l’âge de la marche.

Surtout ne le forcez pas !

Vous pouvez bien évidemment aider votre enfant dans son acquisition, mais ne le forcez surtout pas.

Par exemple il est préférable de ne pas lui mettre des chaussures trop lourdes. Vous pouvez également sécuriser son environnement en protégeant les angles des tables, installer des objets qui l’aident à aller d’un endroit à l’autre. A cette période, votre enfant va prendre beaucoup d’autonomie, pensez à ranger tous les produits dangereux hors de sa « nouvelle » portée.
Bien sûr avec les débuts de la marche attendez vous à voir votre enfant plus souvent sur les fesses que sur ses jambes. Il vaut mieux éviter les « attention tu vas tomber ! », qui ne ferait que le bloquer et le stresser. Une fois par terre, encouragez le à se relever et c’est reparti. Donc jusqu’à 20 mois pas d’inquiétude, et si les enfants de votre copine ou même votre aîné a fait « mieux » et bien tant pis chacun son rythme.

Vous n’êtes pas à la course au meilleur bébé, les acquisitions motrices de votre enfant ne sont pas le fruit de Votre réussite, mais la sienne.

Pas de commentaire

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

L'annonce du handicap d'un enfant

L’annonce du handicap d’un enfant

L’annonce du handicap laisse une trace indélébile dans l’histoire de la personne handicapée. L’impact des paroles des médecins à un effet détonateur dans la sphère ...