Sexothérapie : qu’est-ce exactement ? Pour qui ? Pour quoi ?

0

Qu’est-ce que la sexothérapie ?

La sexothérapie est une branche de la psychothérapie qui prend en considération le versant psychologique des troubles ou dysfonctionnements sexuels du patient et/ou du couple.

La sexualité est une composante majeure du bien-être physique et psychique de l’individu.

Après avoir éliminé une pathologie d’ordre médical auprès d’un sexologue ou un urologue, le sexothérapeute s’inscrit dans une démarche holistique (globale) et considère le symptôme dans l’histoire individuelle, familiale et transgénérationnelle du patient.

Cette histoire est souvent chargée d’émotions, de comportements, de schémas parentaux, de peurs, d’oublis, de ruptures non dites, de dénis,… de toute une constellation de faits qui peuvent créer chez un individu ce que l’on appelle des fidélités inconscientes.

Notre héritage est comme tronqué en ce domaine puisque le sexuel a rarement été un sujet traité en famille, à l’école ou en tribune libre, avec un réel apport d’aide psychologique et pratique en tant que soutien identitaire ou de construction de l’individu.

Il est important d’entendre l’individu qui vient consulter dans son positionnement au sein de sa propre famille, sa fratrie, savoir et connaître quels liens et relations d’affects ont été les siens durant sa plus petite enfante.

Le sexuel s’inscrit dans son cheminement selon les ressentis de douceur ou de violence qui sont autant de résonnances émotionnelles pouvant entrainer des troubles dans sa sexualité vécue.

Une part importante de la prise en charge thérapeutique est consacrée à la recherche et le renforcement de la conscience de soi face à l’inéquation corps-esprit que l’on peut rencontrer dans sa sexualité.

Le théâtre et la sexualité ont ceci en commun qu’ils requièrent un espace dans leur représentation d’une scène, de partenaires pour la distribution des rôles, de costumes, de mise en scène, d’éclairage (ombre et lumière), de paroles, de silences, de musique parfois,… mais quid du scénario de départ, du script, dans la manière d’être dans la rencontre de l’autre et de soi ?

C’est dans cette connaissance de soi, conscient de l’amour qui est véhiculé que l’on peut aller ves l’autre, l’aimer dans un échange d’harmonie et de joie sur la scène d’une sexualité libre de s’exprimer au sein des mystères de chacun et de ses désirs.

Dans quels cas faire appel à un sexothérapeute ?

Les symptômes sexuels les plus fréquents chez l’homme :

  • Ejaculation prématurée, différée ou sans plaisir

     

  • Impuissance (absence d’érection ou érection partielle)
  • Anéjaculation (absence d’éjaculation)

Les symptômes les plus fréquents chez la femme :

  • Frigidité (absence ou baisse du désir)
  • Vaginisme (refus de pénétration partiel ou complet)
  • Anorgasmie, dysorgasmie (absence, difficulté d’atteindre l’orgasme)
  • Dyspareunie (pénétration douloureuse)

Dans un couple, on peut rencontrer :

  • Trouble du désir sexuel (baisse ou absence de désir, aversion sexuellle)
  • Absence d’orgasme ou de plaisir lors d’activités sexuelles
  • Trouble de l’identité sexuelle (ambivalence, préférence sexuelle mal vécue)

Certains symptômes peuvent être d’origine organique et nécessitent une consultation médicale.

D’autres ont une cause fonctionnelle et/ou psychosomatique et sont du domaine de la sexothérapie.

A qui s’adresse la sexothérapie ?

La sexothérapie s’adresse à toute personne confrontée à des questionnements de l’ordre de la rencontre en soi de sa propre sexualité (adolescence, mal-être, absence d’interlocuteur avec qui pouvoir s’exprimer, différence entre sexualité et pornographie,…).

La sexothérapie permet de sortir de difficultés relationnelles ou sexuelles dans le lien formé par le couple.

La sexothérapie a pour but de libérer les symptômes sexuels (cf. chapitre précédent) et gommer les différences ou difficultés à vivre l’image de son corps ou une mauvaise estime de soi.

La sexothérapie est utile au moment de la ménopause ou l’andropause pour vivre une sexualité épanouie.

La sexothérapie permet, par l’expression de ses désirs, fantasmes ou obsessions, de voir à qui et de quoi parle ma sexualité.

Comment se déroule une séance ?

Une séance de sexothérapie commence par une anamnèse (histoire du patient) conséquente.

Le sexothérapeute prend en charge le patient de manière holistique (globale) et interroge du côté de l’entrée du patient dans la sexualité : la découverte de enfant, le premier flirt, le premier amour, la première relation sexuelle, le rapport à la séduction, au toucher, à la nudité, sa libido,… tous ces éléments qui peuvent avoir une influence considérable sur la vie sexuelle du patient.

Le sexothérapeute ne se focalise pas sur le symptôme sexuel.
Il prend en compte les attentes du patient, ses fantasmes, le regard que porte le patient sur la sexualité en général et sur sa propre sexualité. Il s’enquière de savoir comment il communique à ce niveau. La parole est-elle libre ou au contraire, enfouie à l’intérieur de lui ?

Il interroge aussi sur la relation de couple, la sexualité du couple, la communication à l’intérieur du couple, le fonctionnement,… Seront particulièrement observés les modes relationnels de la personne ou de chaque membre du couple mais aussi le facteur émotionnel avec renforcement des ressources.

Où en est le couple, depuis combien de temps le couple existe-t-il, quel est le rôle de chacun (relation père/mère, époux/épouse, amant/amante,… ?).
Vit-il un manque d’harmonie sexuelle, de lassitude, une perte de désir,… ?
Quels sont les soucis quotidiens, les problèmes professionnels, familiaux, financiers,… ?
Quelles sont les aspirations de chacun, les projets individuels ou communs, les activités sociales,… ?

Le sexothérapeute ouvre un espace où la parole peut s’exprimer dans un domaine où il y en a peu.

Le but est de qui permettre au patient de régler des conflits inconscients, des répétitions du schéma familial, faire tomber des freins, des blocages, des peurs, des doutes, des croyances limitantes,… pour aller vers une sexualité épanouie.

Pas de commentaire

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.