L’annonce du handicap d’un enfant

0
L'annonce du handicap d'un enfant

L’annonce du handicap laisse une trace indélébile dans l’histoire de la personne handicapée.

L’impact des paroles des médecins à un effet détonateur dans la sphère familiale où chacun va être confronté au remaniement de ses représentations face à la venue de cet enfant.

Le bébé tant rêvé ne correspond pas réellement aux attentes imaginaires de ses parents. Un travail de deuil de cet enfant imaginaire est alors nécessaire pour pouvoir accueillir l’enfant porteur d’un handicap.

L’annonce peut être vécue comme un véritable traumatisme. Les paroles viennent faire effraction dans la réalité psychique des parents, les mots sont fixés dans le temps qui semblent se figer.

Lorsque des parents l’apprennent in utero l’enfant est alors représenté par son handicap avant même d’avoir un prénom. Il porte déjà cette étiquette avec laquelle il devra vivre durant toute son existence. Les parents mettent ensuite en place des mécanismes de défense inconscients pour pouvoir faire face à la situation. Une série de questions suit ce moment de l’annonce: « quelle est l’origine de ce handicap ? » « pourquoi nous ? » La culpabilité les inflige, ils préfèrent alors rechercher une cause précise, organique afin de se dégager de fantasmes qui les désignent comme coupables.

Cet enfant qui ne leur ressemble pas apparaît comme un étranger.

Le père peut se trouver touché dans son amour propre par ce handicap qui atteint sa propre descendance. Les frères et sÅ“urs ne savent pas comment se comporter avec cet enfant qui mobilise particulièrement leurs parents. La mère est partagée entre un sentiment de rejet qui est bien souvent refoulé et un désir de dévotion.
Une attention particulière sera portée sur cet enfant.

Des réaménagements, une nouvelle organisation sont à penser. La vie quotidienne est bouleversée, où chacun apprend à se connaître, à s’adapter à l’autre. La famille fera alors le choix selon ses moyens, ses capacités d’élever leur enfant en ayant recours à une aide à domicile ou faire appel à une institution. Ce placement en établissement spécialisé est souvent difficile pour les parents car il implique un éloignement de la sphère familiale et vient raviver un sentiment de culpabilité.

0909L’enfant perçoit rapidement la souffrance de ses parents. Il vit donc avec deux blessures : celle qui l’atteint dans son propre corps et celle qui atteint ses parents dont il se sent responsable.

Pour s’épanouir, il va devoir se dégager de tout ce qui se joue inconsciemment dans son entourage autour de ce handicap. C’est avec tous ces enjeux qu’il devra se construire malgré tout.

Nous comprenons combien il est important alors pour ces familles de trouver du soutien auprès d’associations afin de partager leur vécu avec d’autres parents, de mettre des mots sur leur douleur.

Pas de commentaire

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Solution rapide pour se relaxer au bureau

Solution rapide pour se relaxer au bureau

L’aromathérapie fait partie des astuces anti-stress. Diminuer le stress causé par les obligations quotidiennes ou le stress au travail, n’est pas chose facile. Pour ce ...